Purification de l’eau en Ayurvéda

Sushruta, auteur du célèbre livre de référence Sushruta Samhitâs, a rédigé il y a bien longtemps une méthode de purification de l’eau pour la rendre la plus sattvique possible. Même plus de 1000 ans auparavant, les médecins ayurvédiques jugeaient nécessaire de purifier l’eau, que ce soit l’eau de montagnes ou de pluie! Voici donc comment le docteur ayurvédique Sushruta suggère de purifier l’eau grâce aux végétaux et minéraux.

Selon le procédé, l’eau non pure doit être soit bouillie, soit chauffée au soleil, soit chauffée en y émergeant des roches chaudes. Une fois l’eau bouillie, on ajoute l’une des fleurs suivantes :

Après un certain temps, décanter l’eau puis la placer dans un récipient d’or, de cuivre ou d’argent. Il y a d’autres moyens de purifier l’eau de cette façon. Sushruta en décrit 7 en tout:

Fleurs (uptala, naga, champaka, patala)

Pierre semi-précieuse Gomed (Hessonite Garnet)

Mousse aquatique

Par Buchling, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org

Racine de plante de lotus

By FotoosRobin – originally posted to Flickr as Lotus root, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org

Morceau de lin

Vaisselle de cristal ou cristaux

Perle aquatique

Sushruta ne précise pas combien de temps l’eau doit être purifiée avec les fleurs. Cependant, on peut en déduire qu’une nuit (pour bénéficier des effets de la lune) et une journée (pour bénéficier des effets du soleil) suffisent pour purifier l’eau.

Extrait du Petit Guide Ayurvédique des aliments