Galettes épicée aux lentilles et patate douce

Quand on est végétarien, on aime avoir plusieurs recettes de galettes sous la main, pour la simple et bonne raison qu’on les utilise tant dans les burgers, les wraps ou comme base fiable de protéines. Je vous propose ici une recette simple et savoureuse de galettes végétariennes qui s’adapte aux trois dosha.

Ingrédients

  • 2 tasses de lentilles brunes cuites (bien égoutées)
  • 1 tasse de patate douce cuite (bien égoutée)
  • 1 moyen oignon haché (cuit pour Vata)
  • 1/2 tasse de feuille de kale émincés
  • 1 tasse de farine d’amande (ou farine de sarrasin pour le Vata)
  • 1/2 tasse de farine de pois chiche (ou farine de sarrasin pour le Vata)
  • 1 c. à thé de poudre d’ail (Vata et Kapha)
  • 1 c. à thé de paprika fumé en poudre (Vata et Kapha)
  • 1 c. à thé de sel de mer
  • 1/2 c. à thé de cumin en poudre
  • 1/2 c. à thé de poivre
  • 1 c. à soupe de graines de lin trempées
  • Fécule de pomme de maïs (optionnel)

Préparation

Utilisez un pille patate pour écraser les lentilles et la patate douce. Ajoutez les épices, l’oignon et le kale et mélanger.

Ajoutez la farine d’amande et la farine de pois chiche et mélanger. Ajoutez plus de farine si vous voulez une consistance plus dense.

Moulez des galettes et les passer dans la fécule de maïs pour les garder compact. Faire dorer de chaque côté dans une poêle huilée bien chaude.

Adaptation pour Vata: faire revenir l’oignon dans de l’huile avant de l’ajouter au mélange. Remplacer la farine d’amande et celle de pois chiche par de la farine de sarrasin car celle-ci n’est pas flatulogène et est plus facile à digérer.

Adaptation pour Pitta: on évite le paprika fumé, le poivre et la poudre d’ail pour Pitta. On remplace par de la poudre de graines de fenouil (si vous aimez ça) ou tout simplement de la feuille de coriandre fraîche hachée.

Adaptation pour Kapha: on peut ajouter un peu de poudre de piment de Cayenne et du poivre.

Salade de tofu grillé au poivre et aux choux de Bruxelles amande et orange

Cette recette, principalement créée pour équilibrer mon Kapha, mélange croquant, piquant, protéines et verdure au grand bonheur du dosha Kapha. Pour rappel, le régime Kapha est principalement végétarien, il est épicé et il est avec de la mâche. Tout ce qui est fade, mou et lourd à digérer comme la viande est à éviter au maximum.

L’amertume est apportée par les choux de Bruxelles mais aussi les feuilles de kale. Le piquant est apporté par le poivre, la poudre d’ail et l’oignon rouge haché. L’astringence est apporté par les feuilles de choux de Bruxelles. En faisant la sauce qui lie le plat, il est important de ne pas la faire crémeuse, car sinon, on sort des qualités (gunas) qui équilibrent le Kapha.

Pour ma vinaigrette Kapha, j’utilise le pamplemousse à la place du traditionnel citron ou vinaigre de cidre de pomme. Bien que ces derniers soient okay pour Kapha, j’aime ajouter ce twist d’amertume qui donne davantage de « peps » à la recette!

Ingrédients pour 2 personnes

  • 1/2 bloc de Tofu biologique
  • Une douzaine de choux de Bruxelle (taille moyenne)
  • 3 c. à soupe d’oignons rouges hachés
  • 1 c. à thé de poivre noir fraîchement moulu
  • 1 c. à thé d’ail en poudre
  • 1/2 c. à thé de fleur de sel
  • 1/4 c. à thé de piment de cayenne en poudre
  • 1 c. à thé de beurre d’amande
  • 3 c. à soupe de jus de pamplemousse pressé
  • 1/2 gousse d’ail hachée

Préparation

Dans une poêle antiadhésive (mon matériau préféré est la céramique), faites revenir les cubes de tofu dans un filet d’huile d’olive. Faites-les griller de chaque côté.

Une fois cuits, déposez les cubes de tofu dans un bol contenant le mélange de piments de Cayenne, fleur de sel, poivre noir et poudre d’ail.

Mélangez le beurre d’amande, le jus de pamplemousse et l’ail haché très finement. Mélangez à la fourchette.

Émincez les choux de Bruxelles. Hachez l’oignon rouge et les feuilles de kale. Mélangez le tout dans un bol. Ajoutez la vinaigrette puis le tofu.

Piment de Cayenne en Ayurvéda

Le piment de Cayenne est riche en vitamine C, en Vitamine A mais aussi en Vitamine B9, l’acide folique, qu’on appelle parfois, la vitamine de la femme enceinte car il aide le fœtus dans le développement du système nerveux.

Le piment de Cayenne est presque toujours déshydraté, puis broyé en poudre afin d’être utilisé en très petites portions. Il faut savoir que même Kapha doit être vigilent avec la consommation de cayenne ou d’autres piments comme le Chocolate Habenero.

  • Rasa : Piquant
  • Virya : Chaud
  • Gunas : Clarifiant, léger et intense.
  • Doshas : Le piment de cayenne augmente Pitta et Vata, mais équilibre le Kapha en quantité raisonnable.

Le piment de cayenne est peu utilisé en cuisine ayurvédique puisqu’il est très intense et déséquilibre très rapidement les doshas. Il est très important de le doser correctement car le Feu Teja en excès va déséquilibre le Pitta, le Vata et les Agnis.

Cannelle en Ayurvéda

En cuisine ayurvédique la cannelle est présente dans beaucoup de plats et breuvages médicinaux. Comme toute épice, la cannelle est avant tout médicinale. Elle est l’une des épices reines de l’Ayurvéda.

Les rasas (goûts) de la cannelle sont doux, piquant et amer. C’est une épice chauffante, légère et facile. Facile est une qualité qui n’est pas dans la liste des 20 principaux gunas, et qui signifie Facile dans l’organisme, comme facile à digérer. La cannelle facilite la digestion. Elle est excellente pour Vata et Kapha Doshas, mais chauffante pour Pitta.

Le cinnamaldéhyde de la cannelle est un composé organique qui donne à la cannelle sa saveur et son odeur. On le considère piquant car c’est un irritant cutané. L’huile essentielle d’écorce de cannelle est composée à 90% de cinnamaldéhyde.

Le cinnamaldéhyde possède des propriétés antimicrobiennes. Il a été prouvé à plusieurs reprises qu’il améliore la santé métabolique ce qui aide la digestion du Kapha Dosha. Le cinnamaldéhyde agit directement sur les adipocytes en les incitant à commencer à brûler de l’énergie grâce à un processus appelé thermogenèse.

Pour ces valeurs nutritionnelles, la cannelle est riche en manganèse, en fer, en calcium et pour ces vitamines, elle contient de la vitamine A, E, C et B9.

Dans les mélanges d’épices, la cannelle est bien sûr présente dans le Apple pie spice, le Cinq épices chinoises, le Ras el hanout (désolée si je le prononce mal) qui est originaire du Moyen-Orient, et bien sûr, le Tikka Masala.

La noix de coco en Ayurvéda

Les noix de coco sont dites douces en Rasa et froides en virya. Elles conviennent parfaitement à Pitta qui le refroidissent, mais elles augmentent Vata et Kapha en raison de leur fraîcheur. Cependant, l’huile de noix de coco convient à Vata car même si elle a une action froide, son goût doux et son onctuosité graisseuse, équilibrent le Vata. L’été sera la saison idéale pour Vata pour consommer l’huile de noix de coco.

L’huile a de nombreux bienfaits, dont celui de nourrit la peau et les cheveux et est utile dans des conditions comme la peau gercée, la peau sèche, les inflammations de la peau, etc. L’huile de coco est facilement absorbée par les intestins. Elle peut se cuire à haute température sans se dénaturer.

La noix de coco est riche en fibres, en calcium et en potassium. Son eau est très désaltérante et son huile a de nombreux bienfaits dont celui d’être antifongique.

  • Rasa : Doux
  • Virya : Froid
  • Vipaka : Doux
  • Karma : – P, + VK

Extrait du Petit Guide Ayurvédique des aliments

Description of Agni in the Sama Vedas

This are my favorites quotes about Agni in the Sama Vedas that contains a good description of Agni, the fire God.

The powerful Agni, the immortal, the parent of wealth, and who is dear to us as a friend.

0 Agni, our purifier and our creator, liberally bestow on us, in reputable ways, food-increasing wealth, such as may make us honor, such as is desired by many and is attended with the highest fame.

Secure the approbation of your own Agni, the lord of sacrifices, the causer of grief, the invader of the gods, the faithful offered of sacrifice for the two worlds, which existed before the clouds, yet without vitality, and who shines with golden radiance.

Agni traverses, by his own mighty, the two worlds, and when he sends down rain he uses his mighty roaring to extend from the farthest to the rest extremity of heaven ; and, great in might, he grows later still in the (ethereal) abode of waters.

Thou, 0 Agni, like the Sun which is white, and another which is red ; thou manifested in the two forms of day and night, and art landed like the canopy of heaven. 0 possessor of food, you preserve the understanding of all men. 0 nourishing, grant that we may receive prosperity-causing presents this sacrifice.

Agni, hast been solemnly ordained by the gods to be invited to all sacrifices performed in the world inhabited by men.

The purifying (Agni); encircled by his white radiant along with the priests, capes from all sin ; arid like the Sun all pure, and brilliant, he shines out from behind the rainy cloud, thou with the seven priests, encircle all created form.

Agni, the trainer of happiness

To summarize, this is how Agni is described in the Sama Veda.

  • Immortal
  • A friend
  • Creator
  • Purifier
  • Lord of sacrifices
  • Causer of grief
  • Invader of the gods
  • Like the Sun
  • Possessor of food
  • White radiant
  • Brilliant
  • Shines
  • Trainer of happiness

The Sa’ma Veda, Translation by J. Stevenson, 1906

Le ghee en Ayurvéda

Le beurre clarifié est appelé ghee. Le ghee de vache est doux, astringent en goût et froid en action. Il est lourd, mais augmente le feu digestif. Très utilisé en cuisine ayurvédique, il réduit Vata et Pitta et équilibre Kapha. Le ghee est bon pour le teint de la peau et augmente les fonctions cérébrales et la mémoire. Il est utilisé comme médicament dans les remèdes médicinaux, car il permet d’augmenter l’assimilation des propriétés des plantes.

Le ghee préparé avec du lait de la vache augmente la mémoire, le pouvoir de digestion, le sperme, Ojas, Kapha et Medha. Le ghee améliore la vue et la force. Il est bon pour : l’épilepsie (apasmara), la bronchite (kasa), le frilosité chronique (pinasa), l’œdème (sotha), la cataracte (timira) et tous les problèmes génitaux féminins (yoni). Le ghee équilibre les trois doshas et est purgatif.

Un ghee peut être centenaire. On appelle ajya un ghee âgé de plus de 10 ans. Le ghee vieux de 100 ans est appelé kumbha sarpi. Cela soigne les mauvais sorts. Le ghee qui est âgé de plus de 100 ans est appelé mahaghrta. C’est le meilleur des ghee. Plus un ghee est ancien, plus il est riche en propriétés médicinales.

  • Rasa : Doux
  • Virya : Tendance à chauffer
  • Vipaka : Doux
  • Doshas : +=K, -VP

Ghee au gingembre

  • 1,5 kg (3 livres) de beurre
  • 4 morceaux de racine de gingembre pelé de 5 cm (1 pouce)

Faire fondre le beurre dans une grande casserole (en céramique de préférence) à feu doux jusqu’à ce que le beurre commence à mousser et à bouillir, environ 10 minutes. Ajouter le gingembre une fois le beurre fondu. ousser la mousse sur le côté, sans remuer, pour voir si le beurre est clair, brillant et doré. Retirer la casserole du feu et laisser refroidir environ 2 minutes.

Dans un récipient en verre, verser le beurre à travers une passoire fine pour éliminer la mousse, filtrer le gingembre et les particules. Le ghee reste au fond va s’épaissir et devenir légèrement translucide. Conserver dans une pièce froide ou au réfrigérateur.

Extrait du livre : Petit Guide ayurvédique des aliments