Aliments pour Pitta

L’alimentation de Pitta est essentiellement centrée sur des aliments frais, consistants et riches en minéraux et vitamines. Voici un aperçu de l’alimentation qui lui est conseillée.

Aliments conseillés pour équilibrer le Pitta

Céréales les céréales sont essentielles à Pitta car elles vont l’aider à s’alourdir. On privilégiera le riz brun, le millet.
Fruits il est conseillé de choisir des fruits de refroidissement aux saveurs sucrées et non acides, telles que les poires, le cantaloup, le melon et les raisins
Haricots et légumineuses les légumineuses sont considérées comme astringentes. Par conséquent, elles conviennent très bien à Pitta qui pourra se tourner vers les haricots mungo, les haricots noirs et les pois chiches.
Huiles Pitta est naturellement gras, il devra éviter de manger trop gras et se tourner vers des huiles telles que le tournesol, l’avocat, la noix de coco et le ghee.
Noix et graines Elles sont à consommer avec modération en raison de leur onctuosité (gras).
Laitages le lait lui convient. Les produits laitiers au goût salé ou aigre et ceux vieillis sont à éviter.
Légumes Pitta va privilégier les légumes pas trop acides et riches en minéraux (légumes verts) : les  asperges, les concombres, la patate douce, le persil, le brocoli, toutes les variétés de choux et la laitue.
Viande le régime végétarien est idéal pour Pitta. La viande, le poisson et les œufs sont chauffants. Il est possible pour lui de manger du poulet ou de la dinde en quantité très limitée. Le poisson est recommandé en même quantité.
Sucre les substances sucrées naturelles vont convenir à Pitta. On parle du sirop d’érable et du stévia notamment.
Épices Pitta va privilégier les épices tièdes et refroidissants : la cardamome, la menthe et le cumin. Les herbes aromatiques telles que la coriandre fraîche, la menthe, le persil ou le romarin sont vivement conseillés.
Boissons Les tisanes amères (romarin, artichaut, bardane), les tisanes à la menthe ou aux graines de fenouil.

Aliments fortement déconseillés pour Pitta

  • Réchauffant : viande, alcool, saveur vinaigrée, saveur salée, piquant.
  • Stimulants : café, thé, alcool, piquant, boisson énergétique, etc.
  • Fermentés : olives, choucroute, légumes fermentés, etc.
  • Acides : vinaigres, tomates, citron, pamplemousse, ananas, etc.
  • Trop léger : salade, repas de fruits, soupe sans accompagnement, etc.

Published by

Jenny Adama

Auteure de la Bible des régimes et du Petit livre bleu du bleuet, Jenny Solmy a terminé ses études en naturopathie en 2014 à Montréal. Dîplomée en cuisine et pâtisserie, elle s'est toujours passionnée pour l'ayurvéda et les médecines traditionnelles. En 2013, elle obtient son dîplome en Nutrition ayurvédique auprès de l'International Academy of Ayurved à Pune en Inde et approndi ses études à Montréal à l'Espace Ayurvéda, où elle enseigna en plus de faire des consultations ayurvédiques. Jenny enseigne la nutrition ayurvédique depuis 2014.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.