Ojas et Tejas

Photo de alex Lu00e1zaro sur Pexels.com

Tejas

Tejas est un feu responsable du métabolisme dans le corps. S’il est trop élevé, il brûle les Ojas, comme de la chaleur qui évapore de l’eau. Physiquement, on peut le comparer à des hormones et des acides aminés qui régulent le métabolisme cellulaire et la digestion des aliments. Tejas s’apparente à la flamme de notre âme.

Au niveau subtil, Tejas est lié à notre rayonnement intérieur. La lueur, la clarté, l’intrépidité, l’intelligence, le courage et la compréhension d’une personne sont l’essence subtile et positive du corps. C’est la contrepartie de l’élément Pitta.

 

Ojas

Ojas est l’essence subtile responsable de la vie, d’une santé rayonnante, d’une forte immunité, de la vigueur, de la longévité et du bien-être général. Le cœur est l’organe physique des Ojas. Du cœur, dix vaisseaux sanguins (mahaphala) transportent des Ojas vers le reste du corps. Ojas est affecté non seulement par la nourriture que nous absorbons et par une digestion saine, mais également par les impressions sensorielles que nous absorbons. Il est donc important de protéger la santé physique et émotionnelle du cœur.

La pensée négative, les discours excessifs et les déséquilibres émotionnels diminuent les Tejas et à son tour, la rate, le thymus, le système lymphatique et immunitaire. Si les Tejas sont déséquilibrés, vous devriez vous engager dans une pensée positive, une méditation, une répétition de mantra, une posture du lotus, une sensibilisation, éviter les commérages et les bavardages excessifs et consommer du gingembre, du poivre noir et du ghee amer.

D’après l’ayurvéda, il est essentiel de maintenir et de cultiver cette réserve qu’est Ojas, puisqu’elle éloigne l’organisme de la maladie et promeut la base de l’éveil spirituel, la Kundalini. Ojas promeut la stabilité, la patience, l’optimisme et le bien-être. Ceci permet à l’être de s’épanouir au-delà de ses besoins physiques et psychologiques et d’accéder à des états de conscience plus élevée. Tejas se réfère à ce qui brille, ce qui émane de l’être et à la force de l’âme, le cœur. Lorsqu’Ojas est accumulé, il permet de développer Tejas qui résulte de l’épanouissement de l’être à travers l’expérience. Tejas promeut le discernement, l’enthousiasme, le désir de connaître, d’évoluer, le courage et la clarté des sensations. On pourrait aussi y ajouter le prana, l’énergie extérieure qui nourrit la flamme, l’inspiration. Ojas est le résultat du prana acquis et individualisé pas l’âme.

Published by

Jenny Adama

Auteure de la Bible des régimes et du Petit livre bleu du bleuet, Jenny Solmy a terminé ses études en naturopathie en 2014 à Montréal. Dîplomée en cuisine et pâtisserie, elle s'est toujours passionnée pour l'ayurvéda et les médecines traditionnelles. En 2013, elle obtient son dîplome en Nutrition ayurvédique auprès de l'International Academy of Ayurved à Pune en Inde et approndi ses études à Montréal à l'Espace Ayurvéda, où elle enseigna en plus de faire des consultations ayurvédiques. Jenny enseigne la nutrition ayurvédique depuis 2014.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.