Les dangers des produits de beauté

Pour celles qui préfèrent acheter des crèmes du commerce plutôt que de faire leurs propres produits de beauté maison (qui est moins cher et bien plus amusant!), voici des conseils sérieux sur les dangers de certains constituants que l’industrie des produits de beauté intègre à la composition de leurs crèmes et autre produits. Dans les produits de beauté commercialisé aujourd’hui, il y a environ un ingrédient sur huit qui est un produit chimique industriel, selon une étude américaine.Les produits chimiques industriels ont la réputation auprès des scientifiques, de contenir des éléments cancérigènes, toxiques, nuisibles à l’homme; tels que des plastifiants, des pesticides, des dégraissants, des surfactants (molécule qui tapisse la surface des alvéoles pulmonaires. Ils affectent le système endocrinien, reproducteur et nerveux.

Liste des ingrédients à éviter quand vous achetez vos produits de beauté

BHA et BHT

Où : crèmes hydratantes, maquillage

Il est classé par le Centre international de Recherche sur le Cancer classe parmi les substances potentiellement cancérigènes pour les humains et en catégorie 1. À forte dose, il a causé des problèmes au foie, à la glande thyroïde et aux reins, et nuisant au fonctionnement des poumons ainsi qu’à la coagulation du sang.

Colorants dérivés du goudron de houille


Où: teintures à cheveux

Ce sont les colorants pour cheveux dits « CI » suivi de cinq chiffres et du p-phénylènediamine.Ils pourraient être cancérigènes et contenir des métaux lourds toxiques pour le cerveau. Le goudron de houille est un mélange de nombreux produits chimiques dérivés du pétrole. Il est reconnu comme cancérigène pour l’humain. En laboratoire, la para-phénylènediamine a été associée à des tumeurs.

Ingrédients reliés au DEA (diéthanolamine)


Où: Crèmes hydratantes, savons, shampooings

L’exposition à de fortes doses des ingrédients reliés au DEA a été liée à des cancers du foie et à des altérations précancéreuses de la peau ainsi que de la thyroïde lors de tests en laboratoire.

Phtalate de dibutyle


Où: vernis à ongles

En laboratoires, il a été démontré qu’il pouvait être la cause de troubles du développement, d’altérations des testicules et de la prostate, ainsi que d’une réduction du nombre de spermatozoïdes.

Libérateurs de formaldéhyde


Où: savons, shampooings, crèmes, maquillage, déodorants

On les trouve sous les noms de DMDM HYDANTOIN, DIAZOLIDINYL UREA, IMIDAZOLIDINYL UREA, METHENAMINE et QUARTERNIUM-15. Ce sont des agents de conservation qui libèrent de façon lente et continue de petites quantités de formaldéhyde, des substance cancérigène. Le Centre international de Recherche sur le Cancer classe le formaldéhyde comme agent cancérigène connu.

Parabènes


Où: savons, shampooings, crèmes, maquillage, déodorants

Les parabènes sont suspectés d’interférer avec les fonctions hormonales, ils imitent l’œstrogène, ont été détectés dans des tissus de cancer du sein humain,interfèrent avec les fonctions reproductrices mâles, provoquent le vieillissement accéléré de la peau et endommageant l’ADN.On estime que 75 à 90 % des produits de beauté contiennent des parabènes. Ex.: Shampooing détente Liss Ultime de L’Oréal Professionnel.

Parfum


Où: tous les produits de beauté

Parce qu’ils sont composés de nombreux produits chimiques, les parfums peuvent déclencher des allergies et de l’asthme. Ex. : Shampooing détente Liss Ultime de L’Oréal Professionnel et Pure, 3 en 1 nettoyant, exfoliant, masque de Garnier.

Polyéthylèneglycols


Où: tous les produits de beauté, surtout les crèmes

Ils sont faits à base de pétrole et contiennent du 1,4-dioxane qui est classé comme agent cancérogène potentiel par le Centre International de Recherche sur le Cancer.

Pétrolatum


Où: produits hydratants, soins capillaires

C’est un produit à base de pétrole qui contient des hydrocarbures poly-aromatiques (HAP). Des études prouvent que les contacts avec la peau et le pétrolatum sur une longue période est associée au cancer.

Siloxanes


OÙ: lissants, assouplissants et humidificateurs de cheveux

Environnement Canada a démontré que le cyclotétrasiloxane et le cyclopentasiloxane (aussi appelés D4 et D5) sont toxiques et persistants. L’Union Européenne catégorise le D4 comme perturbateur endocrinien pouvant altérer la fertilité humaine.Des tests menés en laboratoire ont démontré qu’une exposition à de fortes doses de D5 peut causer des tumeurs utérines et des dommages aux systèmes immunitaire et reproducteur. Ex. : Anthelios XL Lotion ultra-légère peaux sensibles de La Roche-Posay.

Sulfate laureth de sodium


Où: shampooings, gels de douche, nettoyants pour le visage, savon à vaisselle

Le sulfate laureth de sodium contient du 1,4-dioxane qui est considéré comme cancérigène par le Centre International de la Recherche sur le Cancer. Ex. : Shampooing détente Liss Ultime de L’Oréal Professionnel; Pure, 3 en 1 nettoyant, exfoliant, masque de Garnier; Anthelios XL Lotion ultra-légère peaux sensibles de La Roche-Posay

Triclosan


Où: nettoyants, produits désinfectants pour les mains,sacs à ordure, matelas, linge de maison

L’Union européenne a classifié le triclosan comme irritant la peau et les yeux. Le triclosan pénètre la peau et est suspecté d’interférer avec le système hormonal.

Sources:
http://www.davidsuzuki.org/fr/champs-dintervention/sante/enjeux-et-recherche/substances-toxiques/les-12-ingredients-a-eviter-dans-les-produits-de-beaute/

Published by

Jenny Adama

Auteure de la Bible des régimes et du Petit livre bleu du bleuet, Jenny Solmy a terminé ses études en naturopathie en 2014 à Montréal. Dîplomée en cuisine et pâtisserie, elle s'est toujours passionnée pour l'ayurvéda et les médecines traditionnelles. En 2013, elle obtient son dîplome en Nutrition ayurvédique auprès de l'International Academy of Ayurved à Pune en Inde et approndi ses études à Montréal à l'Espace Ayurvéda, où elle enseigna en plus de faire des consultations ayurvédiques. Jenny enseigne la nutrition ayurvédique depuis 2014.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.