Cannelle en Ayurvéda

En cuisine ayurvédique la cannelle est présente dans beaucoup de plats et breuvages médicinaux. Comme toute épice, la cannelle est avant tout médicinale. Elle est l’une des épices reines de l’Ayurvéda.

Les rasas (goûts) de la cannelle sont doux, piquant et amer. C’est une épice chauffante, légère et facile. Facile est une qualité qui n’est pas dans la liste des 20 principaux gunas, et qui signifie Facile dans l’organisme, comme facile à digérer. La cannelle facilite la digestion. Elle est excellente pour Vata et Kapha Doshas, mais chauffante pour Pitta.

Le cinnamaldéhyde de la cannelle est un composé organique qui donne à la cannelle sa saveur et son odeur. On le considère piquant car c’est un irritant cutané. L’huile essentielle d’écorce de cannelle est composée à 90% de cinnamaldéhyde.

Le cinnamaldéhyde possède des propriétés antimicrobiennes. Il a été prouvé à plusieurs reprises qu’il améliore la santé métabolique ce qui aide la digestion du Kapha Dosha. Le cinnamaldéhyde agit directement sur les adipocytes en les incitant à commencer à brûler de l’énergie grâce à un processus appelé thermogenèse.

Pour ces valeurs nutritionnelles, la cannelle est riche en manganèse, en fer, en calcium et pour ces vitamines, elle contient de la vitamine A, E, C et B9.

Dans les mélanges d’épices, la cannelle est bien sûr présente dans le Apple pie spice, le Cinq épices chinoises, le Ras el hanout (désolée si je le prononce mal) qui est originaire du Moyen-Orient, et bien sûr, le Tikka Masala.

Les épices en cuisine ayurvédique

Les épices sont essentielles en Ayurvéda, et ce, tant pour la préparation des plats, que pour la préparation des remèdes de guérison. Chaque épices a sa propriété qui a une influence directe sur le dosha et sur la saveur. Voici donc un aperçu des épices en cuisine ayurvédique car, rappelons-le, en Ayurvéda, les médicaments (molécules chimiques) sont absents des traitements médicinaux et seuls l’alimentation, les plantes, les panchakarma et autres méthodes de soins corporelles tels que le yoga sont les clés d’une bonne santé.

Les épices et les doshas

  • Épices de Vata: curcuma, le poivre noir, le gingembre, les clous de girofle et la coriandre. Les épices fortes sont bonnes pour Vata.
  • Épices de Pitta: cardamome, le curcuma, menthe et le cumin. Les Pitta devraient modérer leur consommation d’épices.
  • Épices de Kapha: toutes.

Quelques épices

Ail : a une saveur piquante; il est aussi doux et chaud. Il augmente Pitta (brûlures gastriques, colères), mais est bon pour Vata (tension artérielle).

Asafetida : a use odeur forte. Il augment la chaleur dans le corps (déconseillé pour Pitta). Il aide à la digestion (bon pour Kapha) en traitant les indigestions, flatulences et douleurs abdominales.On dit qu’il détruit les vers intestinaux.

Cannelle (dalchini) : a une saveur chaude et piquante. Elle est bonne pour Kapha. On utilise la cannelle pour adoucir les plats ou les réhausser. Aussi, elle est excellente pour la digestion, mais peut couper l’appétit si on la sent trop avant de manger.

Clou de girofle : a une saveur chaude et piquante. Idéal pour Kapha et Vata, il aide la digestion et est un puissant.

Coriandre : elle a une saveur froide, amère, douce  et légèrement piquante. Comme le cumin, elle régularise les 3 doshas, soulage Pitta et réduit les inflammations.

Curcuma : Le curcuma a de nombreux bienfaits et certains spécialistes le considèrent parmi des aliments anti-cancer les plus puissants (avec les baies de goji, le corossol, etc.). En Ayurveda, le curcuma est principalement prescrit dans les cas de troubles digestifs (ulcères, candida albican, hépatites, cholestérol…), les troubles inflammatoires de toute sorte (en association avec le gingembre et le poivre), les problèmes de peau, car il purifie le sang. Le curcuma tonifie les 3 doshas, mais est particulièrement bon pour Pitta.

Gingembre : il a une saveur chaude, piquante et douce. Le gingembre est un excellent antioxydant, stimulant, tonifiant, qui aide la digestion.

Noix de muscade : est chaude, piquante, douce et amère. Elle calme les troubles de Vata et Kapha (tensions nerveuses), mais empire Pitta. Utilisée comme analgésique, elle aurait une action aphrodisiaque.

Poivre noir : a une saveur chaude et piquante. Il aggrave pitta et diminue Vata et Kapha. Parce qu’il améliore le feu digestif, il augmente la capacité de digestion. Le poivre est utilisé lors de traitement contre la toux en médecine ayurvédique.

Sel: augmente le feu digestif et le goût. Il réduit Vata et augmente Pitta.

Appelation de cuisine indienne

  • Gobi: choux-fleur
  • Matar: pois verts
  • Aloo: pommes de terre
  • Massala:mélange d’épices : poivre noir, clou de girofle, cannelle, noix de muscat, cardamome verte, laurier indien, graines de carvi
  • Dalchini: cannelle